Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

#CORONAVIRUS, entre colère et tristesse

L'une des rares choses "positives" avec notre gouvernement, c'est qu'il respecte la parité, les femmes sont autant de mauvaise foi que les hommes ;) En ces temps de confinement pour cause de Coronavirus, nous sommes nombreux, je pense, à être partagés entre la tristesse et la colère. Colère et tristesse face à ces morts qui auraient pu être évitées si les bonnes décisions en matière de prévention de ce type de pandémie avaient été prises. Tristesse et colère parce que nos soignant.e.s sont encore et toujours bien mal considéré.e.s par nos dirigeants et font les frais de ce mépris jour après jour. Fêtés par une illumination de la Tour Eiffel et des applaudissements tous les soirs à nos fenêtres, ils ne sont toujours pas pourvus des protections qu'ils réclament depuis des semaines.

 


 

 

 

Sandra Ganneval, écrivaine indépendante

   Abonnez-vous à mon blog pour suivre mon actualité

   Abonnez-vous à 

   ma chaîne YouTube

   Abonnez-vous à

  ma page Facebook

  Suivez-moi sur

  Twitter

 

 

 

 

 



02/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres