Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

La couleur des personnages principaux

Quand j’attire l’attention de mes fils sur la couleur des personnages principaux des films, des séries qu’ils regardent, quand j’attire l’attention de mes fils sur la couleur des personnages principaux des livres qu’ils lisent, je me sens, par moment, un peu mal d’avoir à pointer cela. Je leur fais remarquer que ces personnages sont souvent des garçons et qu’ils sont souvent blancs. Et, ils ont fini par être attentifs à ces éléments, en arrivant à me dire : « Ah, t’es contente, le héros, il est noir ! »
 
Mais, ce n’est pas que je suis contente. Au fond, je m’en fous de la couleur du héros. Ce qui m’intéresse, c’est la possibilité. Je veux que mes enfants croient que c’est possible que des personnes de leur couleur soient les héros des films, des séries, des livres dont ils nourrissent leur imaginaire. Qu’ils croient qu’il est possible que les personnes de leur couleur ne soient pas systématiquement le meilleur ami faire-valoir, ne soient pas systématiquement les rôles secondaires. Je veux ouvrir leur imaginaire à cette possibilité là parce que ce n’est pas si évident que cela.
 
Virginie Despentes faisait remarquer qu’à cinquante ans, elle n’avait jamais vu d’homme noir ministre français.
 
En dépit de ce que dit Kofi Yamgnane dans l'article ci-dessous, elle a raison. Il fait référence à Roger Bambuck, mais Roger Bambuck était secrétaire d’état, pas ministre. (1)
 
J’ai beau chercher, je ne trouve pas trace d’homme noir ministre en France. Si vous trouvez, faites-moi signe. D’une manière générale, les hommes noirs ont été très peu présents dans les gouvernements français, contrairement aux femmes noires, un peu plus visibles.(2)
 
Le remaniement récent est fidèle à cette tradition. Avec cette constante : le ministre de l’Outre-Mer est rarement issu de l’Outre-Mer. (3)
 
Cela me fait penser à l’étrange tsunami qu’avait produit l’arrivée de Harry Roselmack au 20 heures de TF1, Harry Roselmack, noir, français, né en France hexagonale de parents originaires de la Martinique, département français d’Outre-Mer, journaliste aguerri, dont la venue a provoqué un évènement sans précédent. C’était en 2006, en France, et on se posait encore la question de la légitimité d’un homme noir présentant le journal de 20 heures sur la première chaîne française. (4)
 
En 2005, Will Smith était invité à la cérémonie des Césars et personne ne relevait que son parcours d’acteur noir américain apparaissait comme une totale utopie pour un acteur noir français en France. (5)
 
Je veux que mes fils se rêvent héros, se rêvent ministres, se rêvent président. Je veux qu’ils puissent envisager cela comme possible. C’est pour cela que je pointe la couleur des personnages sur les écrans, dans les livres, pour qu’à leur tour, ils s’interrogent et ne referment aucun champ, juste par habitude. Tout est possible pour eux. C’est ce que je veux pour eux. C’est ce que je m’applique à leur transmettre même si cette posture est parfois inconfortable pour moi.
 
En 2020, soit quinze ans plus tard, Aissa Maïga a pointé, lors d’une cérémonie des Césars mémorable, ce que j’aurais voulu que quelqu’un pointe lors de la visite de Will Smith. Elle a expliqué comme il était difficile d’arriver à être là, sur scène, quand on n’est pas blanc, combien il fallait se battre pour y arriver, combien il fallait persévérer, lutter contre une sorte d’ordre établi et j’ajouterai contre soi aussi, contre tout ce que l’on a enregistré depuis l’enfance, l’idée que l’on a appris à se faire inconsciemment d’un héros, d’une princesse, et comme on peut trouver incongru qu’ils nous ressemble tant on s’est habitués à ce qu’ils n’aient pas la même couleur de peau que nous.(6)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sandra Ganneval, écrivaine indépendante

 Abonnez-vous à mon blog pour suivre mon actualité

 Abonnez-vous à

 ma chaîne YouTube

 Abonnez-vous à

 ma page Facebook

 Suivez-moi sur

 Twitter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



08/07/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres