Sandra Ganneval, l'autoédition, le choix de la liberté

Le Japon, le pays où le confinement est anticonstitutionnel


 

 

Au 26/12/20

Au Japon

Taux de décès : 2 pour 100 000 habitants (soit 0,0019%)

 

3052 personnes décédées

Soit 2 personnes pour 100 000 habitants ( 0,0019%)

 

Population 126 529 100 (estimation 2018)

 

Source : https://public.tableau.com/profile/dca.domie#!/vizhome/COVID-19MONDETauxdedcsparpays/TauxDcs

 

Bien que le Japon soit le pays du monde ayant la plus grande part de personnes âgées dans sa population - un Japonais sur 4 a plus de 65 ans - il se distingue par un nombre peu élevé de morts du covid 19. On aurait pu s’attendre à l’inverse vu ce que l’on sait des statistiques concernant les personnes les plus susceptibles de décéder de cette maladie. Et on aurait dû d’autant plus s’attendre au pire  que le pays est voisin de la Chine, où a démarré la pandémie.

 

Le Japon compte 36,17 millions de plus de 65 ans, soit 28,7 % de la population totale.

 

C’est donc le pays du monde qui compte la proportion la plus importante de personnes âgées de plus de 65 ans sur sa population totale.

 

La 2ème place est tenue par l’Italie

 

La 3ème  par le Portugal.

 

Le point important à retenir dans la gestion du covid au Japon, c’est que le gouvernement n’a pas confiné sa population car, cela est interdit constitutionnellement.

 

« Article 21.

Est garantie la liberté d'assemblée et d'association, de parole, de presse et de toute autre forme d'expression.

Il n'existe ni censure, ni violation du secret des moyens de communication.

Article 22.

Toute personne a le droit de choisir et de changer sa résidence, ou de choisir sa profession, dans la mesure où elle ne fait pas obstacle au bien-être public.

Il ne peut être porté atteinte à la liberté de chacun de se rendre à l'étranger ou de renoncer à sa nationalité. »

 

Le gouvernement a fait des recommandations.

 

Il n’y a pas eu  de coercition ni de sanctions, ni d’amendes, ni d’interdictions de déplacements.

 

Ce n’est donc pas le confinement qui explique la façon dont les Japonais ont résisté aux effets du virus.

Plusieurs éléments peuvent justifier ce faible nombre de morts au pays du soleil levant :

 

  • La fermeture des frontières au début de la pandémie.

 

  • L’organisation sociale nippone qui minimise les contacts humains.

 

  • Les personnes âgées sont souvent isolées du fait de changements sociétaux, les jeunes ne s’occupent plus systématiquement de leurs parents âgés comme auparavant…

 

  • En cas de maladie, le masque est porté de manière habituelle depuis la grippe espagnole de 1918. Il est porté par les enfants dès 3, 4 ans et est enlevé pour les activités sportives.

 

  • Détection rapide des foyers infectieux  et isolement à l’hôpital des patients même peu symptomatiques. Le gouvernement se livre à une véritable traque des cas contacts.

 

  • Un médicament est utilisé, l’avigan. Il aurait contribué au faible taux de mortalité. Mais il n’y a pas eu de tests randomisés. Ce médicament est dangereux pour les femmes enceintes. Il a été approuvé en 2017 au Japon. Il bloque la duplication du virus à l’intérieur des cellules. Il ne convient pas aux enfants et aux adolescents. Des essais ont eu lieu aux USA, en Italie et au Japon. Avec ce médicament, le C19 est éliminé en 4 à 11 jours. L’avigan doit être utilisé au début de la maladie (ça ne vous rappelle rien ? ;)). Il s’agit d’un médicament antiviral développé par la société japonaise Fujifilm Holdings, grand nom de la photo en partie reconverti dans la santé. Théoriquement, c’est un candidat intéressant pour le traitement du Covid 19, il opère selon un mécanisme perturbant la réplication du virus dans la cellule. L’état a investi financièrement pour que la molécule soit fabriquée au Japon. Ce médicament a été approuvé pour la grippe H1N1. Le corps médical est divisé quant à son usage.

 

  •  Vaccination des aînés contre la pneumonie.

 

  • Choix de traiter les cas les plus sérieux.

 

  • Excellent système de santé, à relativiser, certaines régions seraient plus défavorisées que d’autres.

 

  • Lutte ouverte contre l’obésité depuis 2008, lutte contre le syndrome métabolique, le tour de taille est contrôlé afin de limiter les problèmes de santé liés à l’obésité : diabète et maladies cardiovasculaires.  Les entreprises qui dérogent à ce contrôle sous forme de visites médicales sont soumises à des amendes.

 

  • Les tests sont limités aux individus présentant des symptômes.

 

  • Les foyers de contamination sont rapidement mis en évidence et les personnes malades mises en quarantaine.

 

  • Une population disciplinée.

 

  • L’exception japonaise pointée par les dirigeants, une sorte d’orgueil national, les Japonais se situant tout en haut d’une hiérarchie, devant tous les autres pays asiatiques et devant tous les autres pays du monde. On a parlé de l’exceptionnalisme japonais lié à un sentiment de supériorité.

 

  • Une culture de la propreté, avant l’épidémie, on trouvait du désinfectant partout. J’ai vu une vidéo dans laquelle une maman apprend à son enfant à se  gargariser à chaque retour à la maison pour se débarrasser de la poussière. On enlève les chaussures en entrant dans les maisons.

 

Le Japon a eu 100 fois moins de décès que la France.

 

Les politiques ont misé sur le volontariat et la responsabilité individuelle.

 

Aujourd’hui, on parle d’une 3ème vague de cas.

 

Malgré ces résultats, certains considèrent que le gouvernement aurait mal géré la crise.

 

Dans un article récent, il est reproché aux Japonais et aux Suédois de ne pas faire comme tout le monde, leur politique sanitaire étant censée les conduire droit dans le mur. Ce  qui est totalement démenti par les chiffres de mortalité dans ces 2 pays. Ce qui est étrange, c’est qu’actuellement, on se base sur le nombre de cas pour prendre des mesures qui s’avèrent inefficaces, alors que les tests utilisés ne sont pas fiables et que cas ne rime pas avec malades.

 

Petit rappel chronologique

 

Janvier 2020, le Japon est le 2ème pays après la Thaïlande à être atteint.

La pandémie se propage à partir de janvier, après le retour dans la préfecture de Kanagawa d’un ressortissant chinois ayant séjourné dans la ville de Wuhan, épicentre de la propagation de la maladie.

 

Février 2020

135 malades puis 285 cas positifs, pas de distinction entre malades et cas positifs.

La fête nationale est annulée.

Fermeture de tous les établissements scolaires du primaire et du secondaire jusqu’au 1er avril.

Depuis janvier, 5 morts.

Certaines personnes reprochent au gouvernement de prendre la pandémie avec légèreté.

37000 passagers et membres d’équipage du Diamond Princess, navire de croisière, dans la baie de Tokyo, sont placés en quarantaine.

 

Mars 2020

Le Japon est le 9ème pays le plus touché après la Chine, l’Italie, l’Iran, la Corée du Sud, l’Espagne, la France, l’Allemagne et les USA.

Toujours pas d’état d’urgence.

Le gouvernement ne voulait pas reporter les jeux olympiques et paralympiques, il ne l’a fait que sous la pression et la menace de boycott.

Mi-mars, 1500 cas et 32 morts

Le gouvernement renonce aux JO d’été.

Se pose un problème d’équipement des hôpitaux dans certaines parties du Japon.

 

22/03/20

Pas de mesures de confinement.

Certains expriment une sensation de légèreté par rapport aux mesures et le sentiment que le gouvernement cache des informations, cache le nombre de contaminés et ne fait pas assez de tests.

Le gouvernement est vu comme incompétent.

Les écoles doivent rouvrir après les vacances de printemps.

25/03/20

Dans une vidéo du Huffpost,  certains portent des masques mais il n’y a pas de distanciation sociale.

Les restaurants sont ouverts.

Les entreprises sont invitées à privilégier le télétravail.

27 mars, 27 morts et 259 malades

A Tokyo, fermeture des parcs

Une stratégie de contrôle sanitaire est mise en place.

Fin mars, la vie quotidienne reste relativement peu perturbée

 

Avril 2020

02/04/20

Certains considèrent qu’il y a presque une négation de la réalité du virus par les autorités.

On parle de cas, de recrudescence de cas.

La loi d’état d’urgence est déclarée.

Il y a saturation des hôpitaux de Tokyo, Osaka, Kanagawa, Aochi et Hyogo.

Comme certains Français, certains Japonais ont fait des stocks de papier toilette.

Evitement des transports et des magasins à Tokyo suite à l’appel du gouverneur.

A Tokyo, fermeture des parcs, des salles de sport, des musées, des cinémas, des cafés Starbuck.

06/04/20

Le confinement  est light.

L’état d’urgence est déclaré dans 7 régions du pays pour freiner l’épidémie.

Le gouvernement demande la restriction des mouvements et de l’activité économique.

Le 7 avril, officiellement, 3906 personnes infectées et 80 morts pour 126 millions d’habitants.

08/04/20

On demande aux gens de rester le plus possible chez eux

11/04/20

Pas de confinement obligatoire.

Temples ouverts

Marchés ouverts

C’est l’état d’urgence sans le confinement.

12/04/20

Dans 7 préfectures, l’état d’urgence sanitaire a été déclaré à partir du 08/04/20

Ont fait très peu de tests puisque l’on ne teste que les personnes symptomatiques.

Le gouvernement a recommandé d’éviter les endroits trop achalandés et pas ventilés. Beaucoup de commerces sont restés ouverts.

Rapport particulier au télétravail du fait du petit tampon rouge à apposer sur les documents officiels, le hanko.

Les entreprises restent attachées aux documents papier et au fax.

40 % des entreprises indiquent que leurs salariés continuent à aller au bureau.

Le premier ministre demande une diminution de 70 à 80% des contacts pour juguler la progression du virus.

Réouverture partielle des écoles, aération des salles, port du masque, prise de température quotidienne. Seule une partie des écoles a rouvert car incompréhension de certains parents et de certains profs.

16 avril, l’urgence sanitaire est étendue à tout le pays

Etat d’urgence du 07/04/20 au 14 ou 25/05/20 selon les préfectures.

 

Mai 2020

Levée partielle de l’état d’urgence sanitaire

39 préfectures sont concernées le 14 mai.

Le 25, elles le sont toutes.

Annulation de la fête nationale des cerisiers en fleurs, ce qui entraîne une perte économique de 5,5 millions d’euros.

 

Juillet 2020

En juillet, une campagne touristique est lancée pour favoriser les déplacements touristiques dans le pays et favoriser la consommation, redynamiser l’économie.

Réouverture des parcs d’attraction.

 

Septembre 2020

GESTION DE CRISE : elle aurait été jugée, selon un sondage de l’agence de presse japonaise, incohérente par 60 % des personnes interrogées.

VAGUE DE SUICIDE : en octobre 2020, les suicides font plus de victimes que la pandémie en particulier chez les femmes, les jeunes et les enfants d’âge scolaire.

 

Octobre 2020

Fin octobre, tous les visas sont de nouveau autorisés à entrer au Japon.

 

Novembre 2020

19/11/20 Passe en alerte maximale par rapport au nombre de cas.

 

Décembre 2020

Il n’y a pas de fermeture des magasins, excepté les magasins touristiques.

Le taux de remplissage autorisé des stades et des gymnases est de 50%.

 

Sources :

 

L’état d’urgence sans le confinement au Japon

https://www.lci.fr/international/video-l-etat-d-urgence-sans-le-confinement-au-japon-2150753.html#:~:text=Juste%20fortement%20conseill%C3%A9%2C%20le%20confinement%20n%27est%20pas%20obligatoire,gr%C3%A2ce%20%C3%A0%20leur%20culture%20de%20la%20distance%20sociale.

 

Peu de confinement et peu de morts au Japon

https://www.journaldemontreal.com/2020/04/12/peu-de-confinement-etpeu-de-mortsau-japon

 

Japon, pas de confinement et vie quasi normale

https://www.kanpai.fr/societe-japonaise/japon-pas-confinement-vie-quasi-normale-depuis-mi-2020

 

Le Japon sur le point de cédre à la stratégie du confinement

https://www.lesechos.fr/monde/asie-pacifique/coronavirus-le-japon-sur-le-point-de-ceder-a-la-strategie-du-confinement-1192268

 

Amélie Marie in Tokyo

https://ameliemarieintokyo.com/japon-pandemie-covid-19-confinement-tokyo/

 

Confinement. Au Japon, un petit tampon rouge empêche certains de télétravailler

https://www.ouest-france.fr/monde/japon/confinement-au-japon-un-petit-tampon-rouge-empeche-certains-de-teletravailler-6806315

 

La Suède et le Japon payent le prix de leur gestion particulière du covid (titre qui n’a pas grand-chose à voir avec la réalité quand on regarde le nombre de morts pour ces deux pays et qu’on le compare à celui de la France, par exemple, avec toute la réserve que mérite ces chiffres puisque l’on ne sait pas si les gens sont décédés du covid ou avec le covid)

http://www.slate.fr/story/198553/suede-japon-gestion-covid-19-pandemie-differente-lutte-troisieme-vague

 

Pandémie de Covid-19 au Japon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pandémie_de_Covid-19_au_Japon

 

Confinement FRANCE vu depuis le JAPON

https://youtu.be/H_Kk_Ky2ckI

 

9 Avril 2020 - Confinement au Japon (Lockdown in Japan - In French)

https://youtu.be/WXfm0Ihjgh4

 

À Tokyo, pas de confinement malgré le report des JO

https://youtu.be/A6_EFBxODgM

 

Coronavirus : l'exception Japon

https://youtu.be/b17gW4-pftA

 

L’avigan, le médicament qui divise le Japon

https://www.lepoint.fr/monde/covid-19-l-avigan-le-medicament-qui-divise-le-japon-01-06-2020-2377735_24.php

 

L’avigan, coronavirus, remède antigrippal japonais

https://www.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/zoonoses/avigan-coronavirus-remede-antigrippal-japonais-635954

 

La proportion de personnes âgées dans la population japonaise bat un nouveau record

https://occitaniejapon.com/2020/09/22/japon-la-proportion-de-personnes-agees-dans-la-population-japonaise-bat-un-nouveau-record/

 

Au Japon, une nouvelle industrie autour de la mort

https://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/au-japon-une-nouvelle-industrie-autour-de-la-mort-1008890#:~:text=

 

L’obésité illégale au Japon

https://www.linecoaching.com/maigrir/dossiers/lobesite-illegale-au-japon

 

La constitution japonaise

https://mjp.univ-perp.fr/constit/jp1946.htm

 

Vidal.fr actualité, vaccin pfizer bionteche contre la covid19

https://www.vidal.fr/actualites/26337-vaccin-pfizer-biontech-contre-la-covid-19-enfin-des-donnees-a-analyser.html

 

La fiabilité du test PCR covid est douteuse pour les juges portugais

https://www.theportugalnews.com/fr/nouvelles/2020-11-27/la-fiabilite-du-test-pcr-covid-est-douteuse-les-juges-portugais/56962

 

 

Merci de votre visite.

 

Retrouvez tous mes romans et recueils de nouvelles à cette adresse :

 

Les livres de Sandra Ganneval

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



21/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres